Le Franc-Montagnard

Mardi 19 novembre 2019



«Notre pays n'a fait que son devoir ! »

Beaucoup d’émotion. De la fierté, aussi. Dimanche a été inaugurée à Champagney (Haute-Saône) la « Place Les Breuleux ». Les autorités de la ville ont voulu saluer la bravoure des gens des Breuleux qui avaient accueilli des enfants pendant la Seconde Guerre mondiale, alors que les bombardements faisaient rage. Après la libération, d’autres petits Français ont débarqué dans les Franches-Montagnes, pour se soigner ou y passer des vacances.

 

» lire l'article
 

Samedi 16 novembre 2019



« Se faire jeter dehors, ça fait mal, très mal »

Ecœuré, Jean-Bernard Queloz. Et il l’a écrit noir sur blanc. L’ingénieur de Saignelégier n’a pas obtenu gain de cause auprès des communes franc-montagnardes quant au renouvellement de son mandat de géomètre conservateur, qu’il détenait depuis 1992. C’est son ancien collaborateur et président du Syndicat des communes des Franches-Montagnes (SCFM), André Tschudi, du Bémont, associé au bureau Eschmann de Courrendlin, qui a raflé la mise. Fermeture d’enseigne, licenciements, déménagement : cette décision provoque des dégâts au plan économique et humain.

 

» lire l'article
 

Jeudi 14 novembre 2019



Plus d'opposition au projet des Emibois

La situation se décante pour le projet immobilier de Nathalie et Roland Donzé aux Emibois. L’opposition la section jurassienne de Patrimoine Suisse a récemment été levée et les travaux ont pu commencer. Pour le plus grand soulagement des promoteurs.

 

» lire l'article
 

Mardi 12 novembre 2019



Jérémy Berberat : « On a tout fait juste »

Le FC Franches-Montagnes (FCFM) passera l’hiver bien au chaud. A l’heure de la trêve, l’équipe fanion pointe en tête du classement de son groupe de 3e ligue. Avec un excellent bilan de 31 points, qui aurait pu être parfait sans les deux seules unités de ce premier tour égarées samedi à domicile contre le dauphin Vicques (lire encadré). Les impressions de l’entraîneur-joueur.

 

» lire l'article
 

Samedi 9 novembre 2019



Feu le stand de tir

Le serpent de mer a été abattu d’un coup de fusil démocratique. En votant jeudi la cession d’une parcelle accolée au stand de tir des Breuleux à un couple d’opposants, le Syndicat des communes des Franches-Montagnes (SCFM) a sonné le glas des installations. « C’est la mort de notre société. Ni plus, ni moins » se désole Damien Paratte, président du tir sportif du district.

 

» lire l'article
 

Jeudi 7 novembre 2019



Deux saunas extérieurs pour l'Hôtel CristaL

On connaît « Tintin et les 7 boules de cristal ». Il y a désormais l’Hôtel CristaL de Saignelégier et ses 3 boules. Mais en polyester. L’innovation réside dans l’installation extérieure de deux saunas dans des bulles, un finlandais et un infrarouge. Cette offre supplémentaire s’ajoute à celle actuelle du wellness. Bonne nouvelle : il n’en coûtera pas un franc de plus aux utilisateurs.

 

» lire l'article
 

Mardi 5 novembre 2019



L'atelier protégé du Noirmont menacé

La sonnette d’alarme a été actionnée. De sérieuses menaces planent sur l’atelier protégé du Noirmont. On évoque même une fermeture à moyen terme. En cause : le nombre de collaborateurs – des rentiers AI – en chute constante. Un des deux postes de moniteurs sera biffé l’année prochaine.

 

» lire l'article
 

Samedi 2 novembre 2019



Un passage au Pérou pour changer une vie

Pauline Donzé a aidé 12 enfants péruviens défavorisés. Durant quatre mois, l’habitante des Emibois a oeuvré comme volontaire en Amérique du Sud dans un foyer pour le compte de l’association Tarpuy. Une expérience enrichissante et bouleversante dans un contexte de pauvreté. Elle a ensuite voyagé seule sac au dos (lire encadré) et est de retour dans la région depuis quelques jours.

 

» lire l'article
 

Mardi 29 octobre 2019



Quel éclairage la nuit dans le district ?

L'hiver approchant, les journées s'assombrissent plus rapidement. Avec le changement d'heure qui a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche, l'occasion se présente de faire le point sur l'éclairage public dans les quatre principales communes du district.

 

» lire l'article
 

Samedi 26 octobre 2019



Les maires décident de ne rien décider

Réuni en assemblée générale jeudi soir aux Emibois, le Syndicat des communes des Franches-Montagnes (SCFM) s’est accordé un délai de deux semaines dans le dossier du stand de tir des Breuleux. Les maires exigent que le Tir sportif Franches-Montagnes lui verse cash 150 000 francs pour finaliser la vente d’une installation qui lui appartient.

 

» lire l'article
 

Jeudi 24 octobre 2019



Les Agaces ont 50 ans

Le Ski-Club Les Agaces va souffler ses 50 bougies, demain et samedi, à la halle de gymnastique des Genevez. Soirée années 80, sketches, exposition de skis, il y en aura pour tous les goûts. L’occasion de faire un tour d’horizon des activités de cette société avec son président Thierry Negri.

 

» lire l'article
 

Mardi 22 octobre 2019



Après une pause, la coupole!

La locomotive n’a pas déraillé. Elisabeth Baume-Schneider ne sera pas restée longtemps en retrait de la scène politique. Avec 8895 suffrages, la socialiste des Breuleux a remporté haut la main l’élection au Conseil des Etats. Comme elle n’a pas l’habitude de pique-niquer lorsqu’elle s’engage, la Franc-Montagnarde fera à coup sûr parler d’elle sous la coupole fédérale.

 

» lire l'article
 

Samedi 19 octobre 2019



Le Taignon, espèce rare sous la coupole fédérale

Sauf tremblement de terre politique, le district retrouvera la coupole fédérale demain avec l’élection d’Elisabeth Baume-Schneider au Conseil des Etats. Combien de Francs-Montagnards ont siégé avant l’ancienne ministre socialiste ? Petit retour dans le temps.

 

» lire l'article
 

Jeudi 17 octobre 2019



Le magot de Caritas a récompensé l'honnêteté

Comment ont été utilisés les 96 800 francs retrouvés par hasard à l’intérieur d’un sac d’habits par des bénévoles de Caritas Saignelégier en 2010 ? De plusieurs façons. L’association a aussi tenu à récompenser les honnêtes personnes qui auraient pu empocher le magot ni vu ni connu.

 

» lire l'article
 

Mardi 15 octobre 2019



La fratrie Rebetez présente Les Ombelles

Elle s’appelle Les Ombelles, comme les fleurs qu’il aimait tant peindre. Une galerie est née dans l’ancien atelier de Sylvère Rebetez à Fornet-Dessus (Lajoux). A l’origine de ce lieu : les fils et la belle-fille de l’artiste disparu en 2014. Une exposition, mêlant des toiles du peintre et des sculptures de Lyne Héritier, sera vernie samedi. La fratrie Rebetez a présenté hier le nouvel écrin et sa philosophie.

 

» lire l'article